OSEZ prendre place

PERFORMANCE
Cynthia Carpio, Clément Muratet, Marjorie Stoker
Vidéos de la performance
Teaser de la performance

Pour OSEZ prendre place, le dispositif mis à nu permettait de travailler avec plusieurs stades de participants : ceux qui s’asseyaient et ceux qui regardaient les autres s’asseoir. Ainsi, même si le dispositif scénographique semble assez autoritaire, la performance laisse presque toute liberté au spectateur : il est maître du temps. En revanche, lorsqu’il s’assoit, il ne sait pas ce que le performeur engagera comme action. Un jeu à la fois de défi/provocation et d’acceptation de son sort s’installe entre les performeurs et les participants.


L’émotion partagée entre le participant et le performeur se ressentait à l’extérieur de la bulle qu’ils se créaient. Le public à l’extérieur était alors lui même touché par celle-ci. Imposer un regard les yeux dans les yeux, un enlacement sincère et embrasser chaleureusement et généreusement le participant semble être des actions simple de la vie courante. Mais devant une multitude de regards curieux et des actions pouvant parfois durer plus de 30 minutes, la compassion, la sincérité et la douceur faisaient des émus, dont les performeurs, eux-même, faisaient partis.

Merci à Julien Monteil pour les images.